[Uganda – Nyaka] Newsletter 2 – On the field in Kanungu & Rukungiri

Salut la Familia, les Potos, Blisce & EPIC,

Comment allez-vous ?

Depuis la dernière newsletter, mon frère Quentin m’a rejoint le vendredi 4 août mais non sans encombres avec plus de 5 heures dans les bouchons pour rejoindre Kampala. Tellement bloqué que le driver s’est arrêté au bord de la route à plusieurs reprises pour lui donner quelques cours sur la faune et flore locale ! 🙂

Une mission mais pas que…

Le lendemain, nous sommes partis passer la journée à Jinga, emplacement connu pour être la source du Nile. Histoire de fêter l’arrivée de Quentin, nous avons expérimenté une descente en rafting de niveau 5. En plus d’un paysage époustouflant de part et d’autre du Nile, nous avons pris 8 rapides dont certaines cascades de plusieurs mètres. Lorsque le raft chavire et que tu passes 15+ secondes sous l’eau, c’est une vraie bouffée d’adrénaline ! 🙂

Nyaka, collecte des données sur le terrain

Pour mesurer l’impact de Nyaka au sein des communautés de Kanungu & Rukungiri (sud-ouest du pays) et répondre la question : « How does success look like ? », nous sommes passés à la deuxième étape du projet qui consiste à aller chercher la data sur le terrain. Nous avons eu la chance de pouvoir nous rendre dans des zones extrêmement reculées où les visages pâles ne couraient clairement pas les rues. 🙂 Cette semaine s’est enchaînée par de multiples rencontres avec les chefs d’établissements du primaire et secondaire de Nyaka, de professeurs, leaders religieux, de clan et de village, représentants du gouvernement, des communautés locales… qui se sont parfois déplacés à plus de soixante personnes pour nous aider à réaliser notre étude. Ce qui nous a le plus marqué c’est l’implication parfaite des différentes communautés dans la gouvernance de Nyaka. En cas de coup dur pour Nyaka, ce seront des milliers de personnes de tous niveaux hiérarchiques, ethniques et religieux qui apporteront ensemble leur contribution pour y faire face. En parallèle de la collecte de data, Quentin a mis à contribution ses compétences d’ingénieur sur des problématiques de pression dans leur circuit d’eau, en intervenant lors de cours de science physique autour de 4 expériences et en partageant son expérience d’ingénieur avec des étudiants devant faire face à leurs premiers choix d’orientation.

Moments inoubliables :

=> Communauté de grand-mères

Suite à un échange d’une heure avec une communauté de grand-mères dans le cadre de notre collecte de données, ces dernières nous ont remerciés par une danse accompagnée de chants locaux. Un moment qui restera gravé dans nos mémoires… Je vous laisse apprécier en images ! 🙂 => LINK VIDEO

=> Live pitching smartphone app

Nous avons été pitché par une équipe Nyaka de 6 étudiantes passionnées de nouvelles technologies qui nous ont présentés leurs innovations et notamment une application smartphone permettant aux patients de ne pas oublier leurs médicaments tout en bénéficiant de conseils de médecins. Proposition de valeur, business modèle, démo… tout y était ! Cette app leur a valu la première place d’un challenge national impliquant toutes les écoles privées de la capitale !

=> Match de volley-ball

Etant tous les deux fans de volley-ball, nous avons été invités pour un match endiablé à tel point que nous en sommes sortis transpirant. Le terrain était rocailleux, le filet distendu et le ballon usé mais le niveau était vraiment pas mal. Notamment une écolière de 7 ans max jouant en robe et pieds nus qui positionnait toutes ses réceptions d’une précision chirurgicale ! 🙂

La rencontre de la semaine :

Actuellement en train de lire le livre de Jackson, le fondateur de Nyaka explique les fondements de son initiative suite aux décès de son frère et de sa sœur à cause du « slim » (sida) et introduit la femme qui a insufflé les valeurs de Nyaka. Après avoir construit les deux premières classes, Jackson est allé voir Freda, sa grand-mère de cœur et teacher toute fraîchement retraitée pour devenir la première head teacher de Nyaka. Nous avons eu l’opportunité de la rencontrer, une personnalité rare et vraiment inspirante !

Comment les locaux vivant dans des villages reculés accèdent ils à des prêts bancaires et assurances ?

Dans le cadre d’achats importants (produits ménagers, animaux…), ou lorsqu’ un proche doit se rendre à l’hôpital pour une opération coûteuse, les habitants ayant souvent des revenus très limités n’ont pas accès aux produits bancaires et d’assurances classiques. Ils se sont donc organisés en groupe « de confiance » composés principalement d’une dizaine à une cinquantaine de membres. Chaque mois, les membres se réunissent et définissent les priorités d’achat. Tous les membres contribuent mensuellement dans un pot commun qui est ensuite alloué en fonction des besoins de chacun. Si par exemple, chaque membre souhaite une chèvre, tous les mois tous les membres en achèteront une dans un ordre définit par un tirage au sort. Dans le cadre des assurances, c’est à peu près le même principe. Le groupe négocie un partenariat en direct avec l’hôpital puis chaque membre paiera des mensualités à ce dernier. En cas de coup dur, la famille concernée sera prise en charge quelques soit le montant des soins. Ces groupes étant basés sur la confiance, il est primordial d’avoir bonne réputation et bien souvent d’être implanté dans la région depuis longtemps.

Continuez de m’envoyer de vos news!

Quent & Rom

— — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — — —

Hi la Familia, les Potos, Blisce & EPIC,

How are you ?

Since the last newsletter, my brother Quentin joined me on August 4th after spending more than 5 hours in the traffic jams to join Kampala. So stuck that the driver stopped by the roadside several times to give him some lessons on local flora and fauna! 🙂

A mission but not only…

The next day we went to Jinga, a place known as the source of the Nile. In order to celebrate the arrival of Quentin, we experienced a level 5 rafting descent. In addition to a breathtaking landscape on both sides of the Nile, we took 8 rapids including several waterfalls of several meters. When the raft flip and you spend 15+ seconds under water, it’s a real thrill of adrenaline! 🙂

Nyaka, data collection on the field

To measure the impact of Nyaka within the communities of Kanungu & Rukungiri (southwestern of the country) and answer the question: “How does success look like? “. We moved to the second step of the project, which is to go and collect the data on the ground. We were fortunate to travel to extremely remote areas where white faces did not run through the streets. 🙂 This week was a series of meetings with Nyaka primary and secondary school headteachers, teachers, religious leaders, clan & village leaders, government officials, local communities… There were sometimes more than sixty people from several communities who joined to help us carry out our study. The most striking element was the perfect involvement of the different communities within the governance of Nyaka. In the event of a severe blow to Nyaka, thousands of people from all hierarchical, ethnic and religious levels will contribute together to face them. In parallel with the data collection, Quentin used his engineering skills on pressure problems in their water circuit and he organized science courses around 4 experiments.

Unforgettable moments:

=> Community of Grandmothers

After a one hour exchange with a community of grandmothers for our data collection, they thanked us with a dance accompanied by local songs. A moment that will remain engraved in our memories … I let you appreciate the video (above french version) 🙂

=> Live pitching smartphone app

We were pitched by a team Nyaka of 6 students passionate about new technologies who introduced us their innovations and in particular a smartphone application preventing patients from forgetting their medicines while receiving advice from doctors. Value proposition, business model, demo … everything was there! This app has earned them the first place of a national challenge involving all the private schools of the capital!

=> Volleyball match

Being both volleyball fans, we were invited for a fierce match with Nyaka students. The ground was rocky, the net distended and the ball worn but the level was really good. Notably a schoolgirl of 7 years max playing in dress and bare feet who positioned all her receptions with a surgical precision! 🙂

The meeting of the week:

Currently reading Jackson’s book, the founder of Nyaka explains the fundamentals of his initiative following the deaths of his brother and sister because of the “slim” (AIDS) and introduces the woman who breathed the values ​​of Nyaka . After constructing the first two classes, Jackson went to see Freda, her hearty grandmother, and a freshly retired teacher to become Nyaka’s first head teacher. We had the opportunity to meet her, a rare and truly inspiring personality!

How do people living in remote villages access bank loans and insurance?

In the case of large purchases (household products, animals, etc.), or when a relative has to go to the hospital for a costly operation, residents often have very limited incomes and do not have access to banking products and Insurance. They organized themselves into a “trusted” group composed by ten to fifty members. Each month, members meet and define purchasing priorities. All members contribute monthly to a common pot which is then allocated according to the needs of each. For example, if each member wants a goat, every month all members will buy one in an order defined by a random draw. As far as insurance is concerned, it is about the same principle. The group negotiates a direct partnership with the hospital and each member will pay a monthly fee. In case of a hard blow, the family concerned will receive the appropriate healthcare. Since these groups are based on trust, it is essential to have a good reputation and to have strong roots in the specified area.

Hope you are doing weel,

Have a great day,

Quent & Rom

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s